Ouzbekistan Chakhrisabz

Publié le par gillou

Septième jour, direction Chakhrisabz et Samarcande.
Route au travers de la steppe. Des vues magnifiques sur le paysage, les villages et les troupeaux.

Petit arrêt technique dans un resto route et sa cuisine en plein air.

On arrive à Chakhrisabz, la ville de Tamerlan. Aujourd'hui, c'est le dernier jour de l'année scolaire. Tous les enfants sont dans la rue et font la fête. Sur la place centrale de la ville, il y a une foule énorme, tous les écoliers sont présents, de l'école primaire au lycée.Tous se montrent en uniforme et avec leurs diplomes. Pour nous, c'est un peu plus sérieux, visite des ruines de l'Ak Seraï, dont il ne reste que les deux tours d'entrée. Sur la place, la statue de Tamerlan, debout.La visite se poursuit par le complexe Dorout Tilovat, avec la mosquée Kok Goumbaz, la madrasa Dourout Tilovat et les tombeaux. Y sont enterrés, le père spirituel du père de Tamerlan (Cheick Chamseddin Koulyal), le père de Tamerlan et une partie de sa famille. On y trouve aussi le Kok Tach, une tombe sensée être miraculeuse. Il suffit de faire couler de l'eau sur cette tombe, de la recueillir dans la forme et de boire cette eau.
La visite se poursuit par le complexe Dorous Siadat, avec la crypte de Tamerlan (où il n'est pas enterré), le tombeau de Jehangir, son fils, la mosquée Khazreti Imam où se déroulait la grande prière du vendredi.
A midi, le repas est pris chez l'habitant, avec salades, soupe, ragout de mouton, pommes de terre et carottes et des fruits.
L'après midi est consacrée au trajet vers Samarcande. La route longe le massif du Zeravchan, qui fait partie de la chaîne du Pamir. Au dernier col (1300m) se situe la porte de Samarcande.
Arrivée à l'hôtel President Palace.
Le soir, dîner à l'hôtel, avec un buffet, salades, poulet, ragout de boeuf, kaftas aux oignons, pommes de terre, choux au cumin, patisseries.

Publié dans gillou45

Commenter cet article