Toscane – Pise et Lucca

Publié le par gillou

Cinquième jour et dernier jour de visite. Direction Pise et Lucca.

Petit déjeuner 7h30, départ pour Pise à 8h15.

Arrivée à Pise où nous retrouvons la guide.

Nous laissons le bus au parking et prenons la navette touristique (gratuite) pour le centre ville.

Après avoir franchi les remparts, nous arrivons sur l’esplanade où se trouvent la Tour, la cathédrale et le baptistère, le Camp dei Miracoli.

Visite de la célèbre Tour, du Battistero, du Campo Santo et du duomo.

La visite de ces édifices terminée, la guide nous conduit en ville jusqu’à la Plazza dei Cavalieri.

De forme irrégulière, il s’agit d’une des plus belles places de Toscane. Cette place qui était le centre de la ville républicaine devint au XVI siècle le siège de l’ordre des chevaliers de Santo Stefano. On y trouve le Palais des Chevaliers, le siège de l’Ecole Normale di Pisa, l’église de Santo Stefano et le palais de l’horloge dans lequel a été emprisonné et condamné à mourir de faim le Compe Ugolino della Gherardesca.

Déjeuner : gnocchi au pesto, rôti de dinde au petits pois et pommes de terre et glace.

Direction Lucca – Lucques.

Nous trouvons notre guide à l’une des entrées de la ville.

La visite commence.

L’église de Sante Paolina (où se trouve l’orgue sur lequel débuta Puccini), l’église San Michele in Foro, la plazza Napoleone et la statue de Marie Louise de Bourbon Parme, la plazza del Giglio, l’église San Giovanni, le duomo, l’église San Gioristo et la plazza del Mercato (l’ancien amphithéâtre).

Lucques est une ville décevante, il faut avouer que nous l’avons visité sous la pluie. Et après Sienne, Pise et Florence, peu de villes peuvent tenir la comparaison.

Publié dans gillou45

Commenter cet article