Ouzbekistan Khiva

Publié le par gillou

Deuxième jour. Direction Khiva.

Levé 4h00, petit déjenuer 4h30, départ de l'avion pour Ourgensh 7h00, arrivée à 8h45.

Un magnifique avion des lignes intérieures. Pas grand chose à dire sur cet avion, il a l'air en bon état et il vole.

A l'aéroport d'Ourgensh, un peu d'attente le temps de récupérer vos valises. Le personnel a une manière bien locale de descendre les valises, il suffit de les jeter au sol depuis la soute. Il fallait y penser. Ensuite, chacun doit identifier sa ou ses valises et quand tous les bagages ont un propriétaire, on peut enfin les récupérer.

Direction Khiva en bus. Installation à l'hôtel ASIA. D'après les livres et le guide, il 'agit du meilleur hôtel de la région C'est vrai, il est pas mal. L'hôtel est actuellement en travaux pour agrandissement. C'est vrai qu'une fois fini, il sera vraiment le meilleur du coin.

Khiva, oasis de légende sur la route de a Soie. Ville des voleurs et des marchands d'esclaves. Cette ville ne fut entièrement soumises à l'Union Soviétique qu'en 1924.

La visite commence par la porte ouest de la vieille ville Ota Darvoza. Passage devant le minaret Kalta Minor.

Visite de Kouchna Ark, la citadelle.

A l'entrée de la citadelle, la prison et la place où avaient lieu les exécutions publiques.

Visite de la madrasa Mahommed Rakhim Khan, de la tombe de Saïd Allaudin, du mausolée Pakhlavan Mahmoud.

Déjeuner dans une madrasa reconvertie en restaurant avec au menu du boeuf bouilli et du riz.

Ensuite, visite de la madrasa Islam Khodja et de son fabuleux minaret.

Visite de la mosquée Juma (mosquée du Vendredi) et son minaret.

Visite du palais Tach Khaouli, et de son harem.

Petit temps libre pour visiter le caravanséail Allakouli Khan, qui est actuellement le bazar de la vieille ville.

Visite de lamadrasa Koutloug Mourad Inak, de la madrasa Allakouli Khan.

Petit tour de la cour de justice de l'Arz Khaouli.

La journée s'achève par un dîner chez l'habitant, avec au menu des raviolis grillés et des raviolis cuits au bouillon.

Publié dans gillou45

Commenter cet article