Ouzbekistan Les Citadelles du désert

Publié le par gillou

Troisième jour. Direction les Citadelles du désert.

Levé 7h00, départ 8h00.

Un moment haut en couleur et en rire, la traversée de l'Amou Daria, sur un superbe pont qui tient par miracle. Tous les voyageurs des bus et des camions doivent descendre et franchir le pont à pied. Le pont : un assemblage de barges qui ont flotté il y a longtemps. Le dessus du pont est constitué de tôles soudées les unes aux autres. Pour les réparations, c'est facile, il suffit de souder une nouvelle plaque. Direction les citadelles. En premier, TOPRAZ KALA, puis AYAZ KALA.

Toprak Kala, site impressionnant, capitale des Kouchan du Ier siècle av JC jusqu'en 350 ap JC. La citadelle royale domine la cité (350 m x 500 m). Sa puissancevient de son site qui s'étend sur plus d'un  hectare. Ayaz Kala compte trois forteresses en ruines.

Déjeuner au pied d'Ayaz Kala, dans un ensemble de yourtes pour touristes prévues à cet effet : au menu, une potée de mouton. Endroit sympathique, bien sûr les yourtes font "écomusée" mais ça permet de voir l'intérieur d'une yourte, comment on les construit et des chameaux. Retour vers Khiva. En chemin, le bus s'arrête dans un village devant une maison. Le guide descend et demande aux gens si on peut visiter. C'est d'accord et nous voilà tous les trente à débarquer chez eux. Ils nous offrent du pain et on visite le jardin, le potager, le puit, l'étable, le four à pain; l'intérieur de la maison. Cet arrêt n'etait pas prévu, difficile de voir ça chez nous. Imaginez trente personnes débarquer chez vous et demander à visiter et en plus vous leur faites du café.... On se rend compte de la façon dont on vit en France.... Le reste de l'après midi est libre, sortie shopping à Khiva.

Publié dans gillou45

Commenter cet article